L’humoriste Bruno Coppens introduira le «congrès traduction en francophonie»

 

Jongleur fou des mots, le plus francophonissime des humoristes belges, créateur de délires verbaux à couper le souffle, nous fera l’honneur d’ouvrir le congrès avec légèreté – et une touche de belgitude bien sentie ! Baptisé au Québec le «verbo-moteur», il est parvenu à conquérir un public de plus en plus large et a réussi en une quinzaine d’années à tracer une voie unique dans le domaine de l’humour belge. Il partagera avec nous sa déclaration d’humour à la langue française.

En attendant de se retrouver à Mons en mai, nous vous proposons de visionner le message qu’il a enregistré pour vous :

%s